Qui est Cybelle ?

"En perpétuel changement"

C

ette phrase me caractérise profondément.
Née au Brésil, c’est à l’âge de 17 ans que je viens vivre en France, et c’est peut être celui là mon premier grand changement.

Ma vie a pris différents courants professionnels, j’ai obtenu plusieurs diplômes, tous principalement d’ordre scientifique.
Aujourd’hui ma carrière s’inscrit dans la prise de soin d’autrui, et c’est en tant qu’infirmière à domicile que je travaille actuellement.

Cybelle MOREIRA

Prise de conscience

Ce n’est qu’après avoir été confrontée à des événements familiaux douloureux, qu’une certaine « prise de conscience » s’ouvre à moi.

Je me rapproche alors de la nature, comme une sorte d’instinct de survie, à la fois un échappatoire et une source de force pour remonter à la surface.

Cette découverte a inspiré ma pratique personnelle des sports de plein air, tels que le surf, la randonnée, la voile, le kitesurf… et elle m’a aussi orientée vers l’obtention de 2 diplômes en lien:

Je pense finalement, que cette sensibilité créée par mon rapprochement avec la nature, m’a conduite vers une intériorité, une recherche de soi.

C’est dans cette « quête » que le Yoga a pris tout son sens et qu’il s’est inscrit dans ma vie comme une continuité évidente.

Constant approfondissement

Pratiquante depuis de nombreuses années, je découvre seulement longtemps après : l’Ashtanga Yoga.

Cette discipline capte mon attention de façon immédiate. Depuis mon premier jour de pratique je n’ai jamais cessé d’approfondir mes connaissances.

Approfondissement avec une pratique personnelle régulière, depuis plusieurs années, notamment auprès d’Antje Brocksieper.

Mais également avec différents professeurs reconnus tels que Franco Senica, Caroline Boulinguez, Vanessa McCarthy, Gregor Maehle, Petri Räisänen et Peter Johannsen. Ce dernier enseignant de Iyengar Yoga, discipline qui, selon moi, est indispensable à une meilleure compréhension anatomique et posturale.

 

pratique du yoga

C’est auprès d’Arnaud Kancel que j’ai commencé mon cycle d’études et de formation d’une durée de 4 ans, L’Ashtanga Saddhana, une découverte enrichissante tant d’un point de vue philosophique que technique.

De plus, la lecture de nombreux ouvrages participe à l’élargissement de mes connaissances, au delà de mon expérience sur le tapis.

Transmettre ma passion​

Et c’est ainsi, tout naturellement, que dans mon parcours de pratiquante, surgit l’envie de transmettre cette discipline.

La pédagogie, la connaissance de l’anatomie, une conscience corporelle et l’écoute de l’autre sont pour moi les points forts d’un enseignement.